Les animaux ne nous appartiennent pas et nous n’avons pas à les utiliser pour nos expérimentations, notre nourriture, nos vêtements ou nos divertissements, ni à leur faire subir la moindre autre forme de maltraitance.

Mois mondial végan : qu’attendez-vous pour essayer ?

Rejoignez notre défi du Mois mondial végan et essayez l’alimentation végane pendant 30 jours en novembre ! C’est gratuit et vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Tout au long du mois, nous vous enverrons des courriels afin de vous aider à faire vos premiers pas dans cette nouvelle alimentation en toute facilité avec :

  • Des conseils pour avoir une alimentation végane équilibrée
  • Des idées pour de délicieux repas végans
  • Des astuces pour remplacer les œufs et le lait
  • Des conseils pour manger dehors et faire vos courses
  • Des explications sur la façon dont les animaux sont traités et comment être végan protège également la planète
  • Et tant d’autres choses !

Pourquoi vivre végan ?

Les animaux : chaque végan épargne la vie de presque 200 animaux par an.

L’environnement : chaque personne qui devient végane peut réduire jusqu’à 73 % son empreinte carbone liée à l’alimentation.

La santé : les végans ont un système immunitaire plus fort et sont moins vulnérables au cancer, au diabète, à l’arthrite et à d’autres maladies.

Empêcher la souffrance des animaux, protéger la planète, prendre soin de votre santé et découvrir de nouveaux plats : il y a tant de raisons d’opter pour une alimentation végétale !

Alors, qu’attendez-vous pour essayer ?

C'est parti !

Les champs avec un astérisque (*) sont obligatoires.

Inscrivez-vous pour recevoir des e-mails de PETA France, dont :

Soutenez notre travail pour sauver les animaux. Sélectionnez OUI pour recevoir des e-mails, dont ceux au sujet d'autres moyens d'aider les animaux, tels que signer des pétitions et financer le travail vital de PETA

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité en entier ici. Vous pouvez changer la façon dont nous communiquons avec vous à tout moment, y compris pour réduire le nombre de lettres que nous vous envoyons ou pour vous désabonner de toutes nos communications. Pour ce faire, veuillez nous contacter via ce formulaire en ligne. Abonnés actuels : vous continuerez à recevoir des e-mails de notre part à moins que vous ne vous en désinscriviez explicitement ici.