<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=743919712672737&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
 
Les animaux ne nous appartiennent pas et nous n’avons pas à les utiliser pour nos expérimentations, notre nourriture, nos vêtements ou nos divertissements, ni à leur faire subir la moindre autre forme de maltraitance.

Dites aux hôtels Millennium de couper les liens avec la course mortelle de l’Iditarod

Lors de la course de l’Iditarod, les chiens sont contraints de courir environ 1 500 km en tirant un lourd traîneau dans des conditions parmi les plus éprouvantes sur Terre. Jusqu’à la moitié de ceux qui prennent le départ ne terminent pas la course, laissant les autres chiens avec une charge encore plus lourde. Lors de la course de 2020, plus de 220 chiens ont été retirés du parcours, dont un chien âgé nommé Cool Cat, qui a eu les intestins tordus et a failli mourir de ballonnements douloureux.

Un observateur de PETA a travaillé dans deux chenils appartenant à d’anciens champions de l’Iditarod et a constaté une négligence et une souffrance généralisées. Les chiens se voyaient refuser des soins vétérinaires pour des blessures douloureuses, étaient constamment enchaînés à côté de caisses délabrées et de barils en plastique dans le froid glacial et le vent mordant, et étaient forcés de courir même s’ils étaient épuisés et déshydratés.

La principale cause de décès des chiens qui ne survivent pas à l’Iditarod est la pneumonie par aspiration, probablement causée par l’inhalation de leur propre vomi. Plus de 150 chiens sont morts depuis la création de la course, sans compter ceux qui sont morts alors qu’ils se languissaient au bout d’une courte chaîne pendant l’intersaison ou qui ont été tués parce qu’ils n’avaient pas la vitesse et l’endurance nécessaires pour participer à la course.

Pour aider, envoyez des courriels polis à :

  • Joanne Koh, directrice des affaires générales du groupe Hong Leong Group (la société mère de Millennium Hotels and Resorts), à l’adresse [email protected]
  • Edward Rohling, vice-président principal de la direction de la gestion des actifs, Amérique du Nord, Millennium Hotels and Resorts, à l’adresse [email protected]

Ensuite, utilisez le formulaire ci-dessous pour dire à Millennium Hotels and Resorts – dont l’hôtel Lakefront Anchorage soutient toujours cette course à la mort – de couper les ponts dès maintenant.

Joey
Kwa

Passez à l'action

Les champs avec un astérisque (*) sont obligatoires.

Rester en contact
En tant que membre de PETA, vous contribuez déjà à sauver des vies animales. Pour vous informer de la manière par laquelle nous faisons bon usage des dons de nos membres et pour vous fournir des informations sur les moyens de continuer à aider les animaux, notamment à propos de votre adhésion à PETA et des dons qui soutiennent notre travail, il peut nous arriver de vous contacter par courrier postal en utilisant les informations que vous avez fournies dans ce formulaire.

Inscrivez-vous pour recevoir des e-mails de PETA France, dont :

Soutenez notre travail pour sauver les animaux. Sélectionnez OUI pour recevoir des e-mails, dont ceux au sujet d'autres moyens d'aider les animaux, tels que signer des pétitions et financer le travail vital de PETA

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité en entier ici. Vous pouvez changer la façon dont nous communiquons avec vous à tout moment, y compris pour réduire le nombre de lettres que nous vous envoyons ou pour vous désabonner de toutes nos communications. Pour ce faire, veuillez nous contacter via ce formulaire en ligne. Abonnés actuels : vous continuerez à recevoir des e-mails de notre part à moins que vous ne vous en désinscriviez explicitement ici.