<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=743919712672737&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
 
Les animaux ne nous appartiennent pas et nous n’avons pas à les utiliser pour nos expérimentations, notre nourriture, nos vêtements ou nos divertissements, ni à leur faire subir la moindre autre forme de maltraitance.

Appelez le président de la COP26 à s’assurer que le menu de l’événement soit entièrement végan

La 26e Conférence des parties (COP26) sur le climat approche à grands pas. Appelez le président de la COP26 – Alok Sharma – à donner un exemple significatif en cette période d’urgence climatique en servant un menu entièrement végan lors de l’événement.

Manger végan est meilleur pour l’environnement

Les industries de la pêche, de la viande, des produits laitiers et des œufs sont non seulement cruelles pour les animaux, mais elles causent également des dommages catastrophiques à l’environnement. Depuis des décennies, les Nations unies considèrent l’agriculture animale comme l’une des principales causes de déforestation, de pollution, de création de zones mortes dans les océans, de perte d’habitats, d’extinction d’espèces et de propagation de zoonoses.

Même en comparant les protéines végétales importées à la chair d’animaux nourris à l’herbe et élevés localement, les aliments d’origine végétale ont une empreinte carbone bien plus faible que leurs équivalents d’origine animale. Et le passage à une alimentation végane peut réduire de 73 % les émissions de carbone liées à l’alimentation. Pour faire simple, manger de la viande et des produits laitiers est en partie responsable de la situation dans laquelle nous nous trouvons.

La conférence sur le climat COP26 devrait donner l’exemple

Compte tenu de tout ce que nous savons désormais de l’impact dévastateur de l’agriculture animale sur l’environnement, servir de la viande, des produits laitiers ou des œufs lors d’un sommet sur le changement climatique reviendrait à distribuer des cigarettes lors d’une convention sur la santé.

Les plantes sont la voie à suivre, et un menu végan permet non seulement aux participants de dîner en toute bonne conscience, mais constitue également un exemple important à suivre pour le monde entier.

Agissez et dites à Alok Sharma, président de la COP26, de montrer l’exemple et de ne servir que de la nourriture végane lors de l’événement :

Monsieur
Alok
Sharma
COP26

Agissez maintenant

Les champs avec un astérisque (*) sont obligatoires.

Rester en contact
En tant que membre de PETA, vous contribuez déjà à sauver des vies animales. Pour vous informer de la manière par laquelle nous faisons bon usage des dons de nos membres et pour vous fournir des informations sur les moyens de continuer à aider les animaux, notamment à propos de votre adhésion à PETA et des dons qui soutiennent notre travail, il peut nous arriver de vous contacter par courrier postal en utilisant les informations que vous avez fournies dans ce formulaire.

Inscrivez-vous pour recevoir des e-mails de PETA France, dont :

Soutenez notre travail pour sauver les animaux. Sélectionnez OUI pour recevoir des e-mails, dont ceux au sujet d'autres moyens d'aider les animaux, tels que signer des pétitions et financer le travail vital de PETA

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité en entier ici. Vous pouvez changer la façon dont nous communiquons avec vous à tout moment, y compris pour réduire le nombre de lettres que nous vous envoyons ou pour vous désabonner de toutes nos communications. Pour ce faire, veuillez nous contacter via ce formulaire en ligne. Abonnés actuels : vous continuerez à recevoir des e-mails de notre part à moins que vous ne vous en désinscriviez explicitement ici.