<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=743919712672737&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
 
Les animaux ne nous appartiennent pas et nous n’avons pas à les utiliser pour nos expérimentations, notre nourriture, nos vêtements ou nos divertissements, ni à leur faire subir la moindre autre forme de maltraitance.

Faire boire du sang de serpent aux soldats en Thaïlande pourrait entraîner une nouvelle pandémie

Des milliers de militaires du monde entier doivent se rendre en Thaïlande au mois d’août pour les exercices militaires conjoints Cobra Gold.

L’année dernière, les participants ont été filmés en train de tuer des poulets à mains nues, d’écorcher et de manger des geckos vivants, de consommer des scorpions et des tarentules vivants, de décapiter des cobras et de boire leur sang, et de se délecter de la mise à mort et de la consommation ritualisées d’animaux.

PETA a envoyé une lettre urgente à la ministre des Armées, Florence Parly, la pressant d’exiger que les organisateurs des exercices remplacent définitivement l’utilisation d’animaux vivants dans les exercices de survie en approvisionnement alimentaire par des méthodes d’entraînement sans animaux plus efficaces et plus éthiques.

Envoyer des militaires en Thaïlande pour boire le sang de serpents décapités est le genre d’absurdité qui pourrait déclencher la prochaine pandémie.

L’utilisation d’animaux vivants pendant le Cobra Gold présente un risque de propagation de zoonoses similaires à la COVID-19, mettant en danger les soldats et le grand public. Des virus comme le SRAS-CoV-2 proviennent probablement des chauves-souris et ont d’abord été transmis aux humains par contact avec un animal hôte intermédiaire.

Bien que cet entraînement soit présenté comme un exercice d’approvisionnement en nourriture, les responsables ont admis qu’il était destiné à créer un esprit de camaraderie entre les soldats à la manière d’un bizutage barbare. Cet objectif pourrait facilement et en toute sécurité être atteint par d’autres moyens qui n’impliquent pas de faire souffrir et mourir les animaux.

Joignez-vous à PETA pour demander à l’armée française d’exiger que les organisateurs du Cobra Gold remplacent définitivement l’utilisation d’animaux vivants dans les exercices de survie relatifs à l’approvisionnement alimentaire par des méthodes d’entraînement sans animaux plus efficaces et plus éthiques.

Ministre
Florence
Parly
Ministère des Armées

Passez à l'action

Les champs avec un astérisque (*) sont obligatoires.

Rester en contact
En tant que membre de PETA, vous contribuez déjà à sauver des vies animales. Pour vous informer de la manière par laquelle nous faisons bon usage des dons de nos membres et pour vous fournir des informations sur les moyens de continuer à aider les animaux, notamment à propos de votre adhésion à PETA et des dons qui soutiennent notre travail, il peut nous arriver de vous contacter par courrier postal en utilisant les informations que vous avez fournies dans ce formulaire.

Inscrivez-vous pour recevoir des e-mails de PETA France, dont :

Soutenez notre travail pour sauver les animaux. Sélectionnez OUI pour recevoir des e-mails, dont ceux au sujet d'autres moyens d'aider les animaux, tels que signer des pétitions et financer le travail vital de PETA

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité en entier ici. Vous pouvez changer la façon dont nous communiquons avec vous à tout moment, y compris pour réduire le nombre de lettres que nous vous envoyons ou pour vous désabonner de toutes nos communications. Pour ce faire, veuillez nous contacter via ce formulaire en ligne. Abonnés actuels : vous continuerez à recevoir des e-mails de notre part à moins que vous ne vous en désinscriviez explicitement ici.