Les animaux ne nous appartiennent pas et nous n’avons pas à les utiliser pour nos expérimentations, notre nourriture, nos vêtements ou nos divertissements, ni à leur faire subir la moindre autre forme de maltraitance.

Demandez aux groupes pharmaceutiques d'interdire la quasi-noyade d'animaux

Le « test de nage forcée » est une pratique couramment utilisée qui est tout aussi cruelle qu'inutile.

Les chercheurs placent des souris, des rats, des cochons d'Inde, des hamsters ou des gerbilles dans des contenants remplis d'eau dont il est impossible de s'échapper. Les animaux pris de panique essaient de s'échapper en escaladant les bords du bécher ou même de plonger pour chercher une sortie. Ils pagaient frénétiquement, tentant désespérément de garder la tête hors de l'eau. Au bout d'un moment, ils finissent par se laisser flotter.

Certaines entreprises pharmaceutiques utilisent ce test pour développer des traitements de la dépression, bien qu'il ait été montré que cela ne permet pas de dire si le médicament fonctionnera comme un antidépresseur humain.

Le test de la nage forcée est une mauvaise science. Il ne fait rien de plus que terrifier les animaux et retarder le développement de traitements efficaces pour soigner la dépression qui sont une vraie nécessité.

À la suite de discussions avec PETA États-Unis, AbbVie, Johnson & Johnson et Pfizer ont annoncé qu'ils ne pratiqueraient et ne financeraient plus cette expérience cruelle.

Mais les géants de l'industrie pharmaceutique Bristol-Myers Squibb et Eli Lilly refusent de s'engager à y mettre fin. Dites-leur ce que vous en pensez en agissant ci-dessous.

Agissez maintenant !

Vice President
Lynelle
Baumgardner Hoch
Bristol-Myers Squibb
Vice President
Ashley
Diaz-Granados
Eli Lilly UK

Agissez !

Les champs avec un astérisque (*) sont obligatoires.

Rester en contact
En tant que membre de PETA, vous contribuez déjà à sauver des vies animales. Pour vous informer de la manière par laquelle nous faisons bon usage des dons de nos membres et pour vous fournir des informations sur les moyens de continuer à aider les animaux, notamment à propos de votre adhésion à PETA et des dons qui soutiennent notre travail, il peut nous arriver de vous contacter par courrier postal en utilisant les informations que vous avez fournies dans ce formulaire.

Inscrivez-vous pour recevoir des e-mails de PETA France, dont :

Soutenez notre travail pour sauver les animaux. Sélectionnez OUI pour recevoir des e-mails, dont ceux au sujet d'autres moyens d'aider les animaux, tels que signer des pétitions et financer le travail vital de PETA

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité en entier ici. Vous pouvez changer la façon dont nous communiquons avec vous à tout moment, y compris pour réduire le nombre de lettres que nous vous envoyons ou pour vous désabonner de toutes nos communications. Pour ce faire, veuillez nous contacter via ce formulaire en ligne. Abonnés actuels : vous continuerez à recevoir des e-mails de notre part à moins que vous ne vous en désinscriviez explicitement ici.