Les animaux ne nous appartiennent pas et nous n’avons pas à les utiliser pour nos expérimentations, notre nourriture, nos vêtements ou nos divertissements, ni à leur faire subir la moindre autre forme de maltraitance.

Faites pression sur le Kenya pour la fermeture des abattoirs d'ânes utilisés pour la « médecine » chinoise

En 2017, une enquête de PETA Asie avait révélé comment, en Chine, des ânes sont frappés à la tête à la masse et égorgés au couteau afin que leur peau puisse être réduite en bouillie pour fabriquer de la gélatine pour une préparation en « médecine » traditionnelle chinoise appelée ejiao. De toutes nouvelles images tournées par PETA Asie mettent au jour la maltraitance dans l'industrie kenyane de l'abattage d'ânes, qui n'existe que pour satisfaire la demande chinoise pour l'ejiao.

Le Kenya a ouvert trois abattoirs d'ânes au cours des trois dernières années. Les ânes y sont transportés en camion de pays limitrophes qui ont mis en place des politiques pour faire cesser cette pratique cruelle, comme l'Éthiopie, la Tanzanie et l'Uganda. Le voyage exténuant peut prendre plusieurs jours.

Les enquêteurs ont découvert des ânes morts qui n'avaient pas survécu au calvaire de ce transport. Ils avaient été jetés à l'extérieur de l'abattoir. Ils ont aussi vu une ânesse qui semblait être blessée et incapable de se tenir debout. Les ouvriers l'ont traînée hors du camion et laissée au niveau de l'entrée principale des installations. Les observateurs ne l'ont pas vu recevoir le moindre traitement antidouleur ou soin : elle était tout simplement laissée là, en souffrance du fait de ses blessures.

Il n'y a quasiment pas de lois contre la maltraitance des animaux dans les élevages ou les abattoirs au Kenya, et aucun des actes de violences enregistrés dans cette vidéo n'est punissable au regard de la loi.

Demandez au secrétaire du cabinet de l'agriculture kenyan d'interdire tous les abattoirs d'âne du pays et de cesser de soutenir la cruelle industrie chinoise de l'ejiao.

The Honorable
Mwangi
Kiunjuri
Ministry of Agriculture and Irrigation

Agissez

Les champs avec un astérisque (*) sont obligatoires.

Rester en contact
En tant que membre de PETA, vous contribuez déjà à sauver des vies animales. Pour vous informer de la manière par laquelle nous faisons bon usage des dons de nos membres et pour vous fournir des informations sur les moyens de continuer à aider les animaux, notamment à propos de votre adhésion à PETA et des dons qui soutiennent notre travail, il peut nous arriver de vous contacter par courrier postal en utilisant les informations que vous avez fournies dans ce formulaire.

Inscrivez-vous pour recevoir des e-mails de PETA France, dont :

Soutenez notre travail pour sauver les animaux. Sélectionnez OUI pour recevoir des e-mails, dont ceux au sujet d'autres moyens d'aider les animaux, tels que signer des pétitions et financer le travail vital de PETA

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité en entier ici. Vous pouvez changer la façon dont nous communiquons avec vous à tout moment, y compris pour réduire le nombre de lettres que nous vous envoyons ou pour vous désabonner de toutes nos communications. Pour ce faire, veuillez nous contacter via ce formulaire en ligne. Abonnés actuels : vous continuerez à recevoir des e-mails de notre part à moins que vous ne vous en désinscriviez explicitement ici.