Les animaux ne nous appartiennent pas et nous n’avons pas à les utiliser pour nos expérimentations, notre nourriture, nos vêtements ou nos divertissements, ni à leur faire subir la moindre autre forme de maltraitance.

Demandez au Danemark et à la Norvège et aux Pays-Bas de cesser de démembrer et de tuer des animaux durant des exercices d'entraînement militaire.

Les soldats tirent, poignardent et mutilent des cochons et d'autres animaux vivants lors d'exercices « d'entraînement de traumatologie  » cruels et archaïques au Danemark, en Norvège et aux Pays-Bas. Il est choquant que le personnel de l'armée traite ainsi les animaux, surtout lorsque des méthodes plus performantes et sans animaux existent.

© Jørn Stjerneklar

Prenez en compte ceci :

  • Durant ces exercices, des animaux peuvent être abattus par un peloton d'exécution avec des balles à haute vélocité, poignardés, démembrés et parfois recousu.
  • Des animaux sensibles, qui sont aussi intelligents que les chiens et les chats avec lesquels beaucoup d'entre nous partageons les foyers, peuvent souffrir de fractures osseuses et de multiples défaillances d'organe avant d'être tués.
  • Presque quatre-vingt pour cent des pays de l'OTAN entraînent leurs armées exclusivement avec des méthodes sans animaux, qui sont plus efficaces et ne coûtent pas la vie d'innocents.
  • Des simulateurs semblables à des humains vivants qui "respirent"  et "saignent" et peuvent être utilisés dans des scénarios de combat réalistes ont été présentés par des études militaires et civiles pour préparer les médecins à soigner des humains blessés aussi bien, ou même plus efficacement que les animaux de laboratoire.
  • La France ainsi que 17 autres pays refusent de pratiquer ces exercices barbares et les ont remplacé par des techniques d'entraînement plus modernes et plus humaines.
  • Les exercices semblent enfreindre la loi européenne. La directive 2010/63/EU stipule que les animaux ne doivent pas être utilisés lorsque des options sans animaux sont disponibles. PETA Royaume a écrit aux représentants de l'UE pour les alerter de cette violation évidente et leur demander d'enquêter.
Monsieur
Claus
Hjort Frederiksen
Ministère de la Défense du Danemark
Secretary General
Erik
Lund-Isaksen
Ministère royal de la défense
Mrs
Jeanine
Hennis-Plasschaert
Dutch Ministry of Defense
Madame
Ine
Eriksen Søreide
Norvège

Écrivez aux gouvernements de ces pays pour leur demander de cesser de torturer des animaux pour des entraînements militaires.

Les champs avec un astérisque (*) sont obligatoires.

Rester en contact
En tant que membre de PETA, vous contribuez déjà à sauver des vies animales. Pour vous informer de la manière par laquelle nous faisons bon usage des dons de nos membres et pour vous fournir des informations sur les moyens de continuer à aider les animaux, notamment à propos de votre adhésion à PETA et des dons qui soutiennent notre travail, il peut nous arriver de vous contacter par courrier postal en utilisant les informations que vous avez fournies dans ce formulaire.

Je souhaite recevoir par e-mail :

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité en entier ici. Vous pouvez changer la façon dont nous communiquons avec vous à tout moment, y compris pour réduire le nombre de lettres que nous vous envoyons ou pour vous désabonner de toutes nos communications. Pour ce faire, veuillez nous contacter via ce formulaire en ligne. Abonnés actuels : vous continuerez à recevoir des e-mails de notre part à moins que vous ne vous en désinscriviez explicitement ici.