Les animaux ne nous appartiennent pas et nous n’avons pas à les utiliser pour nos expérimentations, notre nourriture, nos vêtements ou nos divertissements, ni à leur faire subir la moindre autre forme de maltraitance.

Demandez à votre maire de s'engager pour des cirques sans animaux !

En France, un maire a le pouvoir d'empêcher les cirques de s'installer sur l'espace public de sa commune. Faites entendre votre voix contre le dressage, la captivité à vie, la détresse, l'ennui profond et les problèmes de santé dont sont victimes les animaux exploités dans les cirques en faisant savoir à votre maire combien ces spectacles sont cruels et en lui demandant de prendre les mesures adaptées.

Enfermés la plupart du temps dans des cages ou des enclos, transportés sur les routes par tous les temps, contraints de faire des tours pénibles, privés d'activités suffisantes et d'une vie sociale normale, les animaux sont en souffrance dans les cirques. La Fédération des vétérinaires d'Europe avertit que les cirques ne peuvent fournir aux mammifères sauvages des conditions de vie adaptées et de la possibilité d'exprimer leurs comportements normaux et il suffit de 60 secondes pour s'en rendre compte :

Il n'est pas étonnant qu'une vingtaine de pays de l'UE aient pris des mesures nationales contre la détention des animaux sauvages dans les cirques. En France, plus de 100 villes telles que Paris, Rennes, Ajaccio, Bastia, Saint-Raphaël, Strasbourg ou Tourcoing ont pris position pour des cirques sans animaux sauvages, et leur liste ne cesse de s'allonger. Aidez-nous à y ajouter votre commune.

Votre voix peut tout changer. En quelques clics, envoyez un message à votre maire.

Commencez par sélectionner votre commune.

Sélectionnez votre commune

Les champs avec un astérisque (*) sont obligatoires.