Les animaux ne nous appartiennent pas et nous n’avons pas à les utiliser pour nos expérimentations, notre nourriture, nos vêtements ou nos divertissements, ni à leur faire subir la moindre autre forme de maltraitance.

Demandez à TUI d'arrêter de soutenir la maltraitance des orques

Le groupe TUI, numéro 1 mondial du voyage, continue de vendre des tickets pour SeaWorld et Loro Parque bien qu'il soit parfaitement informé du traitement cruel qu'infligent ces entreprises aux animaux pour faire des profits. Samedi 15 décembre, participez à la journée nationale d'action !

Le documentaire Blackfish a révélé au grand jour la maltraitance des animaux par SeaWorld, le cours de ses actions a chuté, et les grandes entreprises étasuniennes telles que Southwest Airlines ont coupé les ponts avec le parc, comme s'apprête à le faire la plus grande agence de voyage du Royaume-Uni, le groupe Thomas Cook, à la suite d'une campagne soutenue de PETA Royaume-Uni. Mais TUI continue d'offrir à ses clients des offres sur des tickets pour SeaWorld et Loro Parque.

Chez SeaWorld et Loro Parque, les orques vivent dans des bassins en béton exigus et sont privés de tout ce qui, pour eux, est naturel et important. Privés de stimulation physique, mentale et émotionnelle. Ils passent leurs journées à nager en cercle, sans cesse.

Au moins 40 orques et une dizaine d'autres cétacés sont morts dans les parcs de SeaWorld pour des raisons qui incluent traumatisme physique grave, gangrène intestinale et insuffisance cardiaque chronique.

L'orque Morgan, née en liberté, a été enfermée en 2011 au parc Loro Parque, dans les Canaries, où elle croupit et est exhibée depuis lors, avec cinq autres prisonniers orques. Cette prison détient aussi neuf dauphins dont trois ont été arrachés à leur environnement naturel.

Voici ce que vous pouvez faire

Alors que SeaWorld fait face à la chute du cours de ses actions et à une baisse constante du nombre de ses visiteurs, et que lieux de souffrance comme Loro Parque sont décriés, il est temps pour le groupe TUI de marcher sur les pas de nombreuses autres agences de voyage – dont STA Travel et Thomas Cook – et de couper les ponts avec les prisons aquatiques.

Lorsque Thomas Cook s'est engagée à cesser de vendre des tickets pour SeaWorld, son PDG, Peter Frankhauser a déclaré : « [A]lors qu'un si grand nombre de nos clients ont un avis si tranché, je ne peux pas permettre à notre entreprise de les ignorer ». Il n'est jamais acceptable de voler la liberté de certains pour amasser de l'argent.

Veuillez faire connaître votre point de vue à TUI et faire pression sur le groupe pour qu’il cesse de soutenir les maltraitances contre les orques.

Monsieur
Friedrich
Joussen
Groupe TUI

Envoyez votre message

Les champs avec un astérisque (*) sont obligatoires.

Rester en contact
En tant que membre de PETA, vous contribuez déjà à sauver des vies animales. Pour vous informer de la manière par laquelle nous faisons bon usage des dons de nos membres et pour vous fournir des informations sur les moyens de continuer à aider les animaux, notamment à propos de votre adhésion à PETA et des dons qui soutiennent notre travail, il peut nous arriver de vous contacter par courrier postal en utilisant les informations que vous avez fournies dans ce formulaire.

Je souhaite recevoir par e-mail :

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité en entier ici. Vous pouvez changer la façon dont nous communiquons avec vous à tout moment, y compris pour réduire le nombre de lettres que nous vous envoyons ou pour vous désabonner de toutes nos communications. Pour ce faire, veuillez nous contacter via ce formulaire en ligne. Abonnés actuels : vous continuerez à recevoir des e-mails de notre part à moins que vous ne vous en désinscriviez explicitement ici.