Les animaux ne nous appartiennent pas et nous n’avons pas à les utiliser pour nos expérimentations, notre nourriture, nos vêtements ou nos divertissements, ni à leur faire subir la moindre autre forme de maltraitance.

Demandez au Canada de mettre fin au honteux massacre des phoques

Chaque année, le gouvernement canadien permet aux chasseurs de phoques d'abattre au fusil et de matraquer à mort des dizaines de milliers de phoques. Parfois, un seul coup à la tête ne suffit pas pour tuer un phoque. Et souvent, ils agonisent sur la banquise, lentement et dans la douleur. La cruauté continue, en dépit du fait que tous les grands marchés ont fermé leurs portes aux importations de produits issus du phoque, dont les États-Unis, l'Union européenne et la Russie.

La bonne nouvelle, c'est que la fin de ces atrocités est proche, car le massacre des phoques au Canada à des fins commerciales ne tient plus qu'à un fil. Ces animaux ont besoin de vous pour qu'on y mette définitivement un terme. 

Le premier ministre canadien, Justin Trudeau, a l'occasion d'aider ceux qui ont désespérément besoin d'aide : les phoques.  

Demandez au premier ministre Justin Trudeau d'aider ces animaux en mettant fin aux subventions fédérales pour l'abattage des phoques à des fins commerciales.

Justin
Trudeau

Contactez Justin Trudeau

Les champs avec un astérisque (*) sont obligatoires.

Inscrivez-vous pour recevoir des e-mails de PETA France, dont :

Soutenez notre travail pour sauver les animaux. Sélectionnez OUI pour recevoir des e-mails, dont ceux au sujet d'autres moyens d'aider les animaux, tels que signer des pétitions et financer le travail vital de PETA

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité en entier ici. Vous pouvez changer la façon dont nous communiquons avec vous à tout moment, y compris pour réduire le nombre de lettres que nous vous envoyons ou pour vous désabonner de toutes nos communications. Pour ce faire, veuillez nous contacter via ce formulaire en ligne. Abonnés actuels : vous continuerez à recevoir des e-mails de notre part à moins que vous ne vous en désinscriviez explicitement ici.